Le film-événement : Esthétique, politique et société dans le cinéma américain

Le film-événement : Esthétique, politique et société dans le cinéma américain

Diana Gonzalez-Duclert

Language: French

Pages: 217

ISBN: 2:00366560

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub


Dans l’histoire du cinéma mondial, des œuvres de fiction s’affirment non seulement comme des succès commerciaux mais aussi comme des événements politiques, intellectuels et sociaux. Leur présentation au public engendre en effet, dans la sphère des médias et dans l’espace des pouvoirs, des débats nombreux, des controverses décisives, des affrontements aigus. Ces films-événement ont ainsi la particularité de sortir de la catégorie cinématographique habituelle et d’exister comme un phénomène de société nécessitant pour leur étude la mobilisation des sciences sociales. 

Ce livre se propose d’en comprendre la genèse et le rayonnement, essentiellement aux États-Unis, là où s’est constitué un riche corpus de films-événement, de Naissance d’une nation au Secret de Brokeback Mountain. Il s’agit d’abord d’analyser ces long-métrages de fiction comme des œuvres dynamiques impliquant une compréhension critique de leur réception dans un contexte historique, politique et social donné. Cette problématique conduit ensuite à s’intéresser au rôle et à la place de l’esthétique dans le processus de transformation d’un fi lm en un événement qui le dépasse. Ainsi pourrait-on s’interroger sur l’esthétique dans la société, concevoir une esthétique socio-psychologique, établir les termes de la rencontre entre esthétique, politique et société. Cette reconnaissance du film-événement américain offre en conclusion la possibilité d’aborder d’autres cinémas nationaux, comme le cinéma français contemporain. 

Diana GONZALEZ-DUCLERT est une chercheuse américaine ayant étudié aux États-Unis (université de Columbia) puis en France (EHESS). Docteure et enseignante à Sciences-Po Paris et à New York University, elle conduit actuellement des recherches sur les liens entre l’esthétique et la politique dans le cinéma du Moyen-Orient.

The Love of Art: European Art Museums and Their Public

Why Lyrics Last: Evolution, Cognition, and Shakespeare's Sonnets

The Blackwell Guide to Aesthetics (Blackwell Philosophy Guides)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

plus du sens de la justice de Frank Capra, conquis par le héros venu de la petite ville. Mais plutôt, d’une manière cynique, loin de l’optimisme américain de la fin des années 1930, après la Grande Dépression, le constat que les deux antihéros ont perdu contre le système – ou tout au moins le système du Sud conservateur. Ils deviennent les victimes de la liberté qu’ils représentaient, la liberté qui menaçait l’ordre social. 1.3 Do the Right Thing  Concernant un autre aspect de la vie américaine

présence massive dans les salles, la société ne s’est pas emparée des questions soulevées par le film. Cameron comme divers journalistes ont continué à suggérer des interprétations. Ils ont même proposé des parallèles entre le contenu du film et le contexte contemporain de la guerre en Irak, de l’industrie militaire et de la crise écologique planétaire. Mais le public est resté indifférent à ces questions. Avatar a sans aucun doute été un � blockbuster » au sens le plus hollywoodien du terme : un

Effacer. Culture écrite et littérature (XIe-XVIIe siècle), Paris, EHESS/Seuil/Gallimard. DENZIN (Norman K.), 1992, Symbolic Interactionism and Cultural Studies : The Politics of Interpretation, Cambridge, Mass. and Oxford, Blackwell Publishers. EKSTEINS (Modris), 2000 (1989), Rites of Spring : The Great War and the Birth of the Modern Age, Boston, Houghton Mifflin Co. FOWLER (Bridget), 1997, Pierre Bourdieu and Cultural Theory : Critical Investigations, London, Thousand Oaks, Calif., Sage

fournies par Emmanuel Ethis sur les ouvrages de George Friedmann et d’Edgar Morin (Ibid.). 28. Jean-Pierre Esquenazi et Roger Odin, (dir.), 2000, � Cinéma et réception », Réseaux, n° 99, Paris, Hermès Science Publications. 29. Janet Staiger, Media Reception Studies, op. cit. 30. Tom Stempel, 2001, American Audiences on Movies and Moviegoing, Lexington, Kentucky, University Press of Kentucky. 31. Will Brooker and Deborah Jermyn, (dir.), 2003, The Audience Studies Reader, London, Routledge.

Censors the Movies, Amherst, N.Y., Prometheus. 79. Voir, par exemple, Thomas Doherty, 2007, Hollywood’s Censor : Joseph I. Breen and the Production Code Administration, New York, Columbia University Press. 80. New York Times, 19 juin 1915, p. 11. 81. Ibid., 28 février 1915, p. X7. 82. � Cinéma à cinq sous ». Pour une pièce de 5 cents ou un nickel, on pouvait entrer dans une salle et y rester le temps qu’on voulait. 83. New York Times, 18 juin 1915, p. 11. 84. L’acteur Peter Sellers a joué

Download sample

Download