L'enfant de l'étranger

L'enfant de l'étranger

Alan Hollinghurst

Language: French

Pages: 451

ISBN: 2226249737

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub


« Elle fut déconcertée par la voix de Cecil, une voix qui parut s'approprier très vite et très résolument leur jardin, leur maison et le week-end à venir, une voix nerveuse, prompte, semblait-il, à proclamer qu'elle se moquait de qui l'entendait, une voix dont les intonations étaient teintées en outre d'un brin de moquerie et de la certitude de sa supériorité. »

Tout commence en 1913, dans le jardin d'une maison de campagne anglaise, lorsque le timide George Sawle invite pour le week-end son camarade de Cambridge : l'aristocratique, énigmatique et capricieux Cecil Valance.

Ces jours dans la maison familiale et le poème qu'ils inspirent à Cecil vont changer leur destin. Et plus encore celui de Daphné, la jeune soeur de George. En ce printemps où rien n'annonce encore les proches bouleversements de l'Histoire, un pacte se noue secrètement entre ces trois personnages, point de départ d'une fresque saisissante à travers le siècle et les vestiges du temps, par l'un des plus grands romanciers anglais contemporains, Alan Hollinghurst, lauréat du Booker Prize en 2005 pour La Ligne de beauté.

« Hollinghurst mérite incontestablement la place du meilleur romancier anglais contemporain.
Éblouissant. » The Guardian

British and Irish Literature and Its Times: Beginnings until 1830s

Emma (Oxford World’s Classics)

Jane Eyre

An Ice-Cream War

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

dénoncer. À quoi pouvait-on s’attendre d’autre ? � Je crois que vous avez aussi entendu des propos assez répugnants, madame la maîtresse d’internat ? – En effet », répondit cette dernière mais elle n’avait clairement pas l’intention de les répéter. Quoi que ces propos aient pu être, ils jetèrent un voile fantomatique sur les visages curieux mais perplexes réunis autour de la table. � Je sais que j’ai déjà abordé le sujet, dit Neil McAll, mais ne serait-il pas temps que nous donnions quelques

et jusqu’aux reflets inclinés de ses lunettes semblèrent retrouver l’apparence qu’ils avaient douze ans auparavant. Encouragé, il dit : � Je suis d’autant plus ravi de vous rencontrer que je suis en train d’écrire sur Cecil… Cecil Valance », lâchant un léger rire, vite respectueux. Il ne révéla pas l’ampleur de son projet. � En fait, j’étais sur le point de vous envoyer une lettre et de vous demander si je pouvais venir vous rendre visite. – Hum, je ne sais trop », dit-elle, mais plutôt

envers Hubert : rares étaient ceux qui comprenaient ce pauvre Huey comme Harry y parvenait. Mais il n’avait pas une personnalité facile, aucun doute là-dessus : sa singularité était sans doute autant avertissement qu’invitation. Un sourire mélancolique aux lèvres, elle détourna le regard. Rien n’avait été dit sur l’ampleur de l’événement ; tandis que chaque limite probable était atteinte puis dépassée sans que personne exprimât ni surprise ni attente, Freda s’agita, puis fut le contraire

tout cas. – Quoi, Gounod et les autres ? – Pas Gounod particulièrement, non… – Il me semble qu’on devrait s’arrêter à Gounod. – Voyons, Wilfie », dit Dudley en toussant fort, comme pour réprimander son fils, avant de poursuivre : � Le Colonel et le rat, cela te dit quelque chose ? – Non, Papa, dit Wilfrid doucement, car il n’osait croire que son père allait se lancer dans la récitation d’un poème, dont, d’ailleurs, il craignait peut-être aussi le sujet. – Eh bien, voici : “Le colonel parut,

plus grande que nature, moralement grande, que personne d’autre, à l’exception de George, sans doute, ne pouvait déceler ; en même temps, elle voyait exactement à quel point elle était ébranlée et vulnérable. C’était une mère affligée, quoique, dans la hiérarchie du deuil, ici sa douleur fût en grande partie écartée. Sebby jeta un coup d’œil en arrière et eut un hochement de tête distrait en refermant la porte. Le déclic sec de la serrure parut, bizarrement, revêtir une importance capitale. Mrs

Download sample

Download